Better - Bioéconomie pour les territoires urbains

Les animations

Les animations

Dans ce dossier

Les innovations techniques et organisationnelles dans l’habitat et la distribution/consommation alimentaire peuvent avoir une importance considérable sur le budget carbone d’une métropole. Le rôle des bioproduits et des agromatériaux dans les mécanismes de transition en cours dans les villes et métropole est alors central; il se décline dans tous les périmètres de l’activité et de la vie urbaine: bâtiment, alimentation ; mobilité, habillement; loisirs et vie sociale, environnement et formation.
INRAE vous invite à un atelier pour restituer les enseignements du projet NEWLINK financé dans le cadre du Métaprogramme Bioéconomie pour les territoires urbains, et élaborer collectivement des recommandations.
BETTER © Freepik
« L’économie circulaire et la bioéconomie : quelles trajectoires de transition à travers la mise en économie des déchets ? ». c'est le thème l'atelier thématique ouvert accepté au prochain congrès de l’AFEP 2023. C’est une émanation directe de CIRCUTEBIO. Il est ouvert à des approches inter-multidisciplinaires qui sont au coeur des métaprogrammes INRAE. Participez à l'atelier en envoyant vos contributions !
Better - Bioéconomie pour les territoires urbains
Le congrès « Urban transition 2022 », s’est tenu à SITGES du au 8 au 10 novembre 2022 . Le nombre de participants a dépassé 400 personnes
Les coordinateurs du consortium INSECT4CITY ont le plaisir de vous inviter à leur première réunion plénière en présentiel qui se tiendra à l’INRAE de Theix à proximité de Clermont-Ferrand, le 26 Novembre 2021 de 8h30 à 17h30. Il était temps !
Pour son dernier séminaire, MOSAIC met l’accent sur les reconfigurations des territoires et des filières agri-alimentaires. Pour son dernier séminaire de l’année 2021, MOSAIC revient sur la façon dont les flux agri-alimentaires s’inscrivent dans les territoires, au travers de deux projets de recherche action.
Ces flux matériels dessinent des relations complexes entre villes et hinterlands, faites de jeux de pouvoirs et de dépendances, ou encore de dynamiques d’éclatement, d’effritement ou d’invisibilisation. Un couple « ville-hinterland » qui semble ainsi revêtir des formes multiples et dont l’étude repose tant sur la quantification des flux que sur leur ressorts historiques et sociopolitiques. Quatre regards différents sur la façon dont les villes s’approvisionnent en aliments, énergie et eau.
Better - Bioéconomie pour les territoires urbains
Cette école chercheur qui se déroulera à proximité de Lyon du 3 au 7 octobre 2022 se focalisera sur la co-construction, dans une approche interdisciplinaire et multi-acteurs, de Bioraffinerie Environnementale Urbaine. Le nombre de participants est limité à 45. Les pré-inscriptions sont obligatoires après avoir pris contact avec les responsables scientifiques. Le pré-programme est disponible.
Nos villes sont de grandes consommatrices de matières et d’énergie, mais aussi de grandes émettrices de déchets et résidus. Session 1. Développer les relations villes-campagnes ; Session 2. Exemple de la ville de Bruxelles ; Session 3. Recyclage et valorisation des effluents urbains : les limites de la « reuse » et transferts à construire vers l'hinterland ; Session 4. Le recyclage des déchets urbains : quels transferts vers l'hinterland ?
Cette école chercheur qui s'est déroulée à proximité de Lyon du 3 au 7 octobre 2022 avait un double objectif : faire sens autour de la bioraffinerie environnementale urbaine et la co-construction, dans une approche interdisciplinaire et multi-acteurs, d'un projet exploratoire pouvant être soumis à l'AMI 2023 du métaprogramme BETTER. Un troisième objectif était de fédérer une communauté grace à une ambiance studieuse ET conviviale. Les trois objectifs ont été atteints !
  • 1 (page)

Date de modification : 23 octobre 2023 | Date de création : 21 septembre 2023 | Rédaction : Com