Thématiques

Thématiques

Thématiques

Se nourrir avec et par la ville

Une bioéconomie qui exploite le potentiel des biotechnologies et des sciences économiques et sociales afin de réduire les déchets, de produire des aliments de manière responsable et de remplacer les matières et/ou les matériaux pétro-sourcées par des solutions bio-sourcées est une approche que l’on se doit de considérer et de mettre en œuvre pour « la ville » qui est à la fois un générateur de C mais aussi un réel gisement de bioressources. Nourriture gaspillée, eau à traiter, décharges, approvisionnement, il est indispensable de rechercher et de trouver des solutions qui permettre de répondre aux besoins d’un système ville - zones péri-urbaines qui s’accroît et en même temps de préserver nos ressources naturelles.

Valoriser l’eau et les déchets des villes

La question des ressources et des déchets en milieu urbain et péri-urbains intéresse la bioéconomie : les villes sont consommatrices de grandes quantités de matières et d’énergie qu’elles « restituent » sous diverses formes de bio-déchets solides, eaux usées, boues d’épuration, émissions atmosphériques...

Ainsi la valorisation de l’eau et des bio-déchets des villes sont des défis majeurs dont la bioéconomie peut s’emparer et particulièrement dans le contexte d’une urbanisation croissante.

Décarboner la ville

Les villes et zones péri-urbaines sont par essence des zones émettrices de carbone. Retrouvez les projets de BETTER travaillant à l'atténuation de cette caractéristique.

Le métabolisme des villes

L'étude des flux de circulation entre les villes, les zones péri-urbaines et les campagnes esquissent des voies d'études essentielles.

Transformer la ville pour demain

BETTER a pour objectif de préconiser des schémas d'orientation pour des villes durables en équilibre avec leur bassin d'approvisionnement.

Voir aussi

Date de modification : 13 février 2024 | Date de création : 02 juillet 2021 | Rédaction : PSM