BETTER © Freepik

Quelles trajectoires de transition à travers la mise en économie des déchets ?

Le consortium CIRCUTEBIO organisateur d'un atelier thématique lors du 12e Congrès de l’Association Française d'Economie Politique (AFEP) 2023

« L’économie circulaire et la bioéconomie : quelles trajectoires de transition à travers la mise en économie des déchets ? ». c'est le thème l'atelier thématique ouvert accepté au prochain congrès de l’AFEP 2023. C’est une émanation directe de CIRCUTEBIO. Il est ouvert à des approches inter-multidisciplinaires qui sont au coeur des métaprogrammes INRAE. Participez à l'atelier en envoyant vos contributions !

L’économie circulaire et la bioéconomie : quelles trajectoires de transition à travers la mise en économie des déchets ? 

Quelles-trajectoires-de-transition-a-travers-la-mise-en-economie-des-dechets.png

Le consortium "Les modèles d’économie CIRCUlaire dans les TErritoires urbains : quelles  transitions  vers la BIOéconomie ?" (CIRCUTEBIO) a proposé d’identifier les différentes composantes techniques, économiques, sociales et politiques qui contribuent à la diversité de ces modèles EC et d’étudier si cette diversité se traduit par la confrontation, la concurrence ou la porosité, voire l’hybridation, entre les modèles. Les chercheurs ont mobilisé leurs compétences pour construire une démarche interdisciplinaire. CIRCUTEBIO a permis de confronter/articuler une approche compréhensive de la transition en train de se faire.

 

Avec l'organisation de cet atelier au sein du congrès AFEP 2023 les chercheurs ouvrent les travaux de ce collectif au débat : Ainsi, alors que la gestion des déchets est au cœur de la bioéconomie et que la portée de l’économie circulaire est contestée, les multiples facettes de la mise en économie des déchets soulèvent de nombreuses questions parmi lesquelles : comment le déploiement de l’EC entraîne-t-il la coexistence de différents modèles de traitement/recyclage des déchets à l’échelle des systèmes urbains, mais aussi en interdépendance avec les territoires ruraux attenants ? Quels sont les instruments d’action publique visant ces mises en économie des déchets ? Qui les mobilise ? Quels en sont les effets ? Comment le foisonnement d’initiatives plus ou moins institutionnalisées (ex. mouvement Zero Waste, mode de vie « freegan », ressourceries, compostage) se confronte-t-il ou, a contrario, s’articule, voire contribue à l’émergence de nouvelles trajectoires nourries par des logiques industrielles ?

 

Cet atelier thématique souhaite appréhender aux échelles mésoéconomiques la pluralité des trajectoires de transition possibles qui découlent de la mise en économie des déchets.

Les chercheurs attendent vos propositions pour cet atelier. Des propositions de différentes disciplines (ex. économie, sociologie, science politique, anthropologie, histoire, droit, géographie, etc.) fondées sur diverses approches théoriques et/ou empiriques sont les bienvenues. Elles pourront aborder les questions liées à la transformation et la valorisation de différents types de déchets agricoles, ménagers, biodéchets, BTP, etc., dans les territoires urbains et ruraux. Des analyses comparatives et internationales seront appréciées.

Format des propositions de communication : 1 page + bibliographie

Deadline pour l’envoi des propositions : le 27 février 2023

Deadline pour l’acceptation des propositions de communications : le 31 mars 2023

Capture d’écran 2023-01-31 à 17.25.22

 

Le texte de l'appel pour cet atelier est disponible sur la plateforme AFEP

en choisissant tout d’abord "Ateliers thématiques ouverts", puis le nom de la thématique de l'atelier

 

Propositions à envoyer aux responsables de l’atelier :

Clarisse Cazals / Sylvain Le-berre / Pascal Grouiez / Romain Debref / F.-D. Vivien/ B. Monsaingeon

Voir aussi

Date de modification : 19 septembre 2023 | Date de création : 31 janvier 2023 | Rédaction : PSM